Interview du meilleur buteur

Nous avons interviewé Adam Hsakou , étudiant de sciences po, qui a reçu le prix de meilleur buteur durant le championnat de l’Ultimate 5 Student :

– Un mot sur ton titre de meilleur buteur ?

J’ai joué sur une jambe tout le tournoi. Mes coéquipiers ne brillent pas par un grand talent footballistique. Mais j’ai réussi à porter les miens, ce qui représente une grande satisfaction. Le sens du but on l’a ou on ne l’a pas. N’est pas Lewandowski ou Chamakh qui veut. Mais moi, je pense but, je mange but, je vis but. Les filets ne sont beaux que lorsqu’ils tremblent. Je tiens ainsi à remercier l’ensemble de mes éducateurs, notamment ceux en formation au Saint-Nazaire Atlantique Football Club ou encore le coach Tony Alves à Paris. Tous ces professionnels m’ont transmis la rage du tigre, façon Mark Landers. De plus, mes parents ont toujours fait attention à ce que mes fréquentations ne soient pas néfastes. Pour le reste, mon agent m’a permis de faire les bons choix de carrière très tôt et éviter le monde de la nuit, parfois tentant. J’aurais pu mourir dans l’œuf tel Le Tallec mais grâce à lui ma trajectoire s’annonce prometteuse comme celle de Mbappe.

– Comment tu juges personnellement tes performances depuis le mois de novembre ?

Pour être honnête, je suis un peu déçu. Avec un peu plus de sérieux j’aurais pu marquer deux voire trois fois plus. Mais c’est comme ça, le football de haut-niveau ça se joue sur des détails et on n’est pas toujours en réussite. J’espère faire mieux à l’avenir et être plus efficace. Mes adversaires ont eu trop de répit à mon goût.

– Comment as-tu trouvé la compétition ?

Plus sérieusement, ce qui m’a surtout marqué dans cette compétition c’est l’aspect athlétique, qui était vraiment primordial dans les matchs couperets. Les organes étaient mis à rude épreuve et bien tenir sur ses jambes était fondamental. Pour le reste, honnêtement, je tiens à féliciter mes coéquipiers qui m’ont toujours fait confiance et m’ont permis de briller sur ce tournoi. Merci à tous les adversaires qui ont croisé notre route. Je présente mes excuses à l’ensemble des gardiens que j’ai traumatisé. Bravo aux organisateurs pour nous avoir permis de passer toutes ces heures sur les terrains. Le foot, c’est vraiment ce qu’il y a de plus beau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notre site utilise des cookies pour personnaliser et améliorer votre confort d'utilisation. En cliquant sur Accepter, vous consentez à l'usage de cookies. Pour en savoir plus sur notre usage des cookies, cliquez sur "En savoir plus".